Nuances présente
Diego Imbert

FR

Contrebasse

Diego Imbert a commencé la musique par le violon à l’âge de six ans, puis par la basse électrique à 15 ans. Ce n’est qu’en 1995 qu’il se met à la contrebasse (Conservatoire à Paris et stages avec Jean François Jenny Clark et Eddie Gomez).

On a pu l’écouter avec des musiciens tels qu'Archie Shepp, Aldo Romano, Richard Galliano, Eric Legnini, Philipp Catherine, Antonio Farao, Flavio Boltro, Jean-Michel Pilc, Franck Avitabile, Pierre de Bethmann, Guillaume de Chassy, Pierrick Pedron, Rosario Giuliani, Alain Jean-Marie, Sylvain Luc, Michael Felberbaum, Michel Perez, Olivier Ker Ourio, Baptiste Trotignon, Tigran Hamasyan, Ari Hoenig, Sara Lazarus, Elisabeth Kontomanou, etc.

Il a monté sa propre formation en 2008 avec David El-Malek, Alex Tassel et Franck Agulhon, et a enregistré trois disques en tant que leader-compositeur-contrebassiste avec ce quartet : À l’ombre du saule pleureur (2009), Next Move (2011) et Colors (2015), sur le label Such Prod/Harmonia Mundi. Il a également enregistré en 2013 l’album Double Entente avec le guitariste Michel Perez (Such Prod/Harmonia Mundi), avec lequel il joue régulièrement depuis. Ce projet s’est transformé en Triple Entente (Trebim Music/L’Autre Distribution) en 2016, rejoint par le saxophoniste Sylvain Beuf. Il a participé au projet Le coq et la pendule, hommage à Claude Nougaro, suivi de àNOUsGARO d’André Ceccarelli, avec Pierre-Alain Goualch et David Linx, qui a évolué vers un nouveau projet, 7000 Miles, avec un nouveau CD paru à l’automne 2017. Sa rencontre avec Enrico Pieranunzi et Andre Ceccarelli a donné naissance à trois disques : Ménage à trois, Monsieur Claude, et l’hommage à Charlie Haden, Tribute to Charlie Haden. En 2018, Diego a créé Le Vent Nocturne, suite de poèmes symphoniques pour vingt musiciens autour des poèmes de Guillaume Appollinaire. Cette création, soutenue par la DRAC Grand-Est, le Conservatoire de Strasbourg et JazzDor, se verra déclinée en 2019 sous une version simplifiée pour huit musiciens et une version symphonique en collaboration avec le Conservatoire de Troyes. Son projet Urban (Septet électrique) est sorti fin 2019. Un nouveau CD en duo avec Alain-Jean-Marie en hommage à la musique de Bill Evans, Interplay, est sorti en novembre 2020.

En plus de ses projets, Diego fait actuellement parti des groupes de Daniel Mille (Hommage à Astor Piazzolla), de l’hommage à Didier Lockwood (avec Fiona Monbet, Francis Lockwood et Adrien Moignard), de Samuel Strouk (Silent Walk), d’Enrico Pieranunzi (Ménage à 3), de 7000 Miles (Linx, Ceccarelli, Goualch), Triple Entente, etc.

Professeur d’Enseignement Artistique (PEA) au Conservatoire de la Ville de Troyes (Aube), il enseigne également au Centre Musical et Créatif de Nancy (CMCN) devenu Music Academy Institute (MAI) depuis 1991, et au CMDL depuis plus de dix ans. Il a par ailleurs participé à de nombreux stages de jazz en tant qu’intervenant (Trèves, Lisieux, Semur en Auxois, Granville) et a initié un stage de contrebasse classique et jazz avec Marie-Christine Dacqui, qui a eu lieu en juin 2021 en Haute-Marne. Diego Imbert a aussi été journaliste à Bass & Drums et Guitare & Bass, et intervient ponctuellement dans la revue « Bassiste Magazine ».

Il a composé la musique du spectacle Marmonie et réalisé la musique de L’ombre d’un doute, Chemins de traverses, et A4 interactions de la compagnie du Ruisseau (danse contemporaine), ainsi que les musiques des pièces de la compagnie Théarto (théâtre) Barre à mine, Godasses, Brindille, Le bonheur prisonnier et Dedans/Dehors.

Concerts à venir
11
oct.
Porgy & Bess
20:00 - Grenoble Alpes Métropole Jazz Festival, Grenoble (FR)
Projets
Jazz
Porgy & Bess

DIEGO IMBERT contrebasse

PIERRE-ALAIN GOUALCH piano

ANDRE CECCARELLI batterie

Cela fait maintenant plus de 10 ans que ces trois musiciens jouent ensemble et ont enregistré plusieurs disques.

Tout d’abord le CD «Ultimo» d’Andre Ceccarelli (Avec Orchestre symphonique), les deux CDs (avec David Linx) en hommage à Claude Nougaro ainsi que le projet «7000 Miles». Leur complicité et leur interaction musicale grâce à plusieurs centaines de concerts n’a fait que se renforcer au cours de ces dernières années.

Le nouveau projet de ce trio est un hommage à George Gershwin et plus particulièrement «Porgy and Bess» immortalisé par Ella Fitzgerald et Louis Armstrong puis Miles Davis et bien d’autres. A l’instar des standards de Jazz que tous les Jazzmen s’approprient parfois en les ré-harmonisant et/ou en changeant de métrique, le trio compte bien, dans ce nouvel opus, s’approprier avec des arrangement originaux le répertoire de cet Opéra de Broadway afin d’en livrer une version très personnelle.

David Linx est invité sur 1 titre

Extraits
song cover
There's a Boat Dat Leaving Soon for New York
00:00
00:00
  • There's a Boat Dat Leaving Soon for New York

  • Bess You Is My Woman Now

  • Summertime

Videos
Photos
Presse
CHOC JAZZ MAGAZINE
« Passer après tant d'autres relectures historiques et réussir à nous emmener ailleurs. »
FRANCE MUSIQUE
« La classe ! »
FIP
« Trois références du jazz français relèvent le défi. »
MUST TSF JAZZ
« Un sommet de la musique américaine revisité par trois des meilleures gâchettes du jazz français : classicisme et classe de rigueur ! »
JAZZ RADIO
« Un trio des plus prestigieux. »
CULTURE JAZZ
« Du jazz aux petits oignons qui rend un hommage sincère et fort bien arrangé. »