Nuances presents
Baiju Bhatt

CH

Violin, compositions

Baiju Bhatt discovered the violin at the age of six, and completed his classical music studies at the Lausanne Conservatory until he was 20. With a wide range of musical backgrounds, he specializes in jazz and world music, and obtained his Master's degree (Jazz) from the Haute École de Musique de Lausanne in 2014 with a prize of excellence. Established in Paris in order to foster exchanges between his native Romandie and the capital of gypsy swing, he has since toured the world with his original project Red Sun (whose latest album, Eastern Sonata, is stamped "HIT" Couleurs Jazz), the virtuoso Tunisian brothers Amine & Hamza Mraihi -The Band Beyond Borders, in a gypsy jazz context (Gypsy Jazz Sessions, Tcha-Badjo, Gypsy Galaxy, etc.) or as a guest artist.

Baiju is also a teacher at the Conservatoire de Lausanne, where he directs the successful Ministrings ensemble, as well as at the Compagnie Albertine (CH), and he intervenes as a trainer specialized in improvisation and jazz in a wide variety of settings (Schweizerischer Jugendmusikwettbewerb, Académie Tibor Varga, Under The Tuscan Sun, École de Musique de Lausanne, among many others). In 2018 he founded the Creative Strings Workshop - Europe with the American violinist Christian Howes, and the Festival of the same name, an international gathering around improvisation for string players, of which he is currently the artistic director.

Upcoming concerts
16
Oct
Red Sun
20:00 - Jazz aux Carrés, Annecy-Le-Vieux (FR)
03
Nov
Red Sun
18:20 - Jammin'Juan (showcase), Juan-Les-Pins (FR)
13
Nov
Red Sun
20:00 - L'Azimut, Estavayer (CH)
Bands
Jazz, World
Red Sun

BAIJU BHATT violin, compositions

VALENTIN CONUS saxophone

MARK PRIORE piano

BLAISE HOMMAGE bass

PAUL BERNE drums

+ guest : NGUYEN LE guitar, PRABHU EDOUARD tablas/percussion

Virtuoso, energetic, enthusiastic: the compositions of the Indian-Swiss violinist Baiju Bhatt are drenched in rhythmical finesse and melodious runs that go straight to the ears. Supported by his band, « Red Sun », the performer from the Romandie skillfully interweaves influences from jazz, world and rock and thus creates his very own sound somewhere between the orient and the occident. The band’s latest album, « Eastern Sonata », is released on the Berlin label QFTF, and features some of the most prominent artists in the contemporary Jazz/World fusion scene (such as Nguyên Lê, Prabhu Edouard, Amine Mraihi, Krishna M. Bhatt among others).

Listen
song cover
Pari Shokogun
00:00
00:00
  • Pari Shokogun

  • The Joyful Warrior

  • Ode to the White Ape

Videos
Photos
Press
Télérama (FR)
« Eastern Sonata, le disque qui rassemble toutes ces gâchettes d’un jazz en fusion orientale, comme un tapis volant au-dessus de l’Inde, des Balkans et du monde arabe, tissé de brillances et d’emballements... »
Couleurs Jazz (FR)
« Aérien, romantique parfois, énergique ou fougueux, un concentré de vie épicé et doux à la fois. Les mélodies y règnent, les rythmes si chers à la musique indienne apportent cette richesse incroyable à l’énergie communicative qui invite à danser. »
Jazz News (FR)
« Prince d‘un pays de Cocagne où le Mahavishnu Orchestra et Shakti ne feraient plus qu‘un, Baiju Bhatt remonte le fil de la route du jazz oriental progressif, embellie par la nostalgie d‘une époque. Un tel brassage ethno-musical n‘a pu être réalisé que dans une bétonnière magique pour que l‘auditeur coule ainsi des jours heureux. »
Espace 2 (CH)
« Virtuose du violon jazz sous toutes ses formes, Baiju Bhatt a hérité de son père, le fameux sitariste indien Krishna Bhatt, la curiosité musicale et la générosité artistique qui font les grands artistes [...] un mélange jubilatoire de jazz-rock et de world music influencé autant par les traditions balkaniques et proches-orientales que par celles de l‘Inde. »
UK Vibe
« Baiju Bhatt comes straight to the point and delivers an album with charged virtuosity, non-stop energy and unlimited playfulness. Red Sun simply does not let go of the gas pedal. »
Citizen Jazz
« Gargantuesque soirée... Ce que l’on vient chercher lorsqu’on va au concert, c’est l’imprévu bien sûr et en l’espèce, ce mardi 28 janvier 2020 au chaleureux Studio de l’Ermitage, Baiju Bhatt & Red Sun nous ont particulièrement régalés (...). Ils nous présentent des morceaux inédits, leur générosité les pousse à jouer plus de deux heures et demie à Paris, à la fin de leur longue tournée de vernissage de l’album Eastern Sonata »
Alice Leclerq
La Liberté
« Il faut les voir, sur scène, fulgurer vers l'Orient. Avec dans leur sillage quelques fiers héritages, le jazz fusion, le classicisme indien, le souvenir des audaces seventies d'un Mahavishnu Orchestra (...). Oui, Red Sun est un groupe incandescent, qu'il ne faut pas manquer de voir briller samedi à la Spirale. Mené par Baiju Bhatt, violoniste vaudois d'origine indienne, ce quintette à la fois exigeant et festif, sortait en 2018 un premier album, Eastern Sonata, dont le groove nomade était une conquérante quête d'identité. Depuis, il inonde les scènes de sa fougue décomplexée, explosive. »
Thierry Raboud
La Terrasse
« Le violoniste et compositeur helveto-indien Baiju Bhatt défend avec son groupe Red Sun un projet musical ambitieux plaçant au centre de sa recherche la quête d’identité et la volonté de faire chanter ensemble des mondes musicaux différents, en particulier le jazz et la musique indienne. Résultat : un nouvel album intitulé « Eastern Sonata », gorgé d’une musique solaire portée par l’alliage du groove et de subtils parfums romantiques. »
Jean-Luc Caradec
Paris Move
« Comme l’indique le titre de l’opus, “Eastern Sonata”, nous sommes dès les premières notes plongés dans un univers fortement teinté oriental, avec toute la magie et le mystère que sait distiller l’excellent Baiju Bhatt. En effet, pour réussir ce superbe album il a réuni un combo multiforme: Red Sun. Soleil Rouge... Un nom charismatique qui est à lui seul symbole de vie et d’énergie. »
Dominique Boulay